Mon compte Devenir membre Newsletters

Butagaz fait son roadshow auprès des prescripteurs du gaz en citerne

Publié le par

Jusqu'en septembre, l'équipe commerciale et marketing de l'activité gaz en citerne de Butagaz visitera 2 000 installateurs/chauffagistes, à l'occasion d'un roadshow dans 25 grandes villes françaises.

Pour les commerciaux de bon nombre d'entreprises, la période estivale est synonyme de calme plat . Exception faite de la vingtaine de collaborateurs du marketing et de la division commerciale “gaz en citerne” de Butagaz mobilisés jusqu’au mois de septembre pour assurer la promotion de nouveaux services liés à l’installation du gaz en citerne chez les particuliers et les professionnels (de l’industrie, du CHR, et des collectivités locales).
En effet, le gazier, dont l’activité est soumise à des cycles de vente longs, met à profit cette saison stratégique pour remplir son carnet de commandes et anticiper la période chauffante qui redémarre fin septembre. Grâce à un roadshow lancé au mois de juin et qui durera jusqu'en septembre, dans 25 capitales régionales dont Arcachon, Chantilly, Pau, Quimper, Mulhouse, les commerciaux rencontreront les prescripteurs du réseau chargé de l'installation du gaz en citerne dans les habitations collectives et individuelles (chauffagistes, architectes, constructeurs de maisons individuelles, bureaux d’études).

« C’est à l’occasion de présentations produits sur vidéo projecteurs que Butagaz informe ses hôtes sur ses nouveaux services. Ensuite, nous les convions à des cocktails, des soirées, des dîners et des animations variées», explique Franck Pouzet, directeur de la communication de Butagaz. Préparées en amont par un prestataire en charge de la location des salles de réception, de l’installation du décor, des goodies, les animations sont un argument de taille pour mobiliser les prescripteurs. Ainsi à Rouen, les professionnels invités par Butagaz sont devenus le temps d’une journée les clients d’un casino concourrant pour le gain d’un week-end Relais et Châteaux. Ceux de Chantilly ont pu assister au concours annuel de feu d’artifices de la ville, assis à des places de choix dans les tribunes.

Une façon ludique de mobiliser en cette période plutôt tranquille l'attention de ces professionnels.

Mot clés :