Mon compte Devenir membre Newsletters

CPM France évolue

Publié le par

Pour répondre aux exigences de ses clients, CPM, le spécialiste de l'action commerciale terrain, fait le bilan de sa nouvelle organisation après six mois de mise en place.

Le spécialiste de l’action commerciale terrain CPM a mis en place au 1er mai dernier, une organisation interne plus souple organisée autour de 6 pôles d’expertise que sont la force de vente, la télévente, le merchandising, l’audit, l’animation commerciale et l’événementiel. Chaque pôle est sous la supervision de Fabrice Pierga, désormais directeur général en charge des opérations. « La simplicité de cette organisation favorise l’expression individuelle et la prise d’initiative », explique Véronique Motte, présidente de l’entreprise depuis six mois. « Je souhaite innover sur les métiers et secteurs où l’entreprise est présente tout en développant de nouveaux marchés, notamment le réseau des pharmacies et para-pharmacies, avec la nouvelle offre CPM Healthcare ». Cette dernière offre existe depuis un an. CPM a alors embauché un expert de ce secteur d’activité. « En nous lançant dans un nouveau secteur d’activité, nous avons l’ambition d’embaucher un collaborateur affichant une expérience certaine dans ce domaine », insiste Fabrice Pierga. « Notre place de leader sur le marché nous donne une mission d’évangélisation.

La notion d’externalisation commerciale touche de plus en plus de secteurs tels que l’énergie ou l’automobile ainsi que les services à la personne. 80 % de nos nouveaux clients sont de nouveaux entrants dans l’externalisation commerciale ». Des cibles plus difficiles à convaincre et sur lesquelles CPM doit effectuer une mission de conseil plus poussée pour expliquer aux managers la complémentarité des dispositifs commerciaux internes et externes, la convergence des dispositifs d’informations, etc.

CPM met en avant la fidélité de ses clients, revendiquant 6 ans d’ancienneté moyenne parmi les dix premiers. Les objectifs de cette nouvelle organisation : innover sur les marchés existants tout en investissant sur de nouveaux secteurs. « Nos clients commandent aujourd’hui plus prestations globales que d’actes isolés. Ils s’attachent bien plus au retour sur investissement dans ce cadre-là », souligne Fabrice Pierga.