Recherche
Se connecter

Celeste recrute une nouvelle force de vente

Publié par le

L'opérateur de solutions haut débit pour les entreprises, Celeste, lance un recrutement d'au moins cinq commerciaux pour 2009.

  • Imprimer

Après la création d’un département 100 % R&D en 2008, Celeste oriente ses recrutements cette année vers la qualité de service avec le développement d’une nouvelle force de vente.

Fort d’une croissance de 40 % en 2008, le spécialiste du très haut débit pour les entreprises, Celeste projette une croissance similaire en 2009. « La croissance que nous enregistrons repose sur un constat simple : les entreprises recherchent des solutions professionnelles et performantes, adaptées à leur besoin pour maintenir ou accroître leur compétitivité », précise Nicolas Aubé, président de Celeste.

Pour accompagner cette croissance et servir son positionnement, Celeste lance le recrutement d'une force de vente complète avec tous les profils traditionnels d’une équipe commerciale : manager, technico-commerciaux et assistance. Au total ce sont au moins cinq personnes qui sont attendues pour le printemps. 

La rédaction vous recommande

Livre blanc : Relevez le défi de la digitalisation
Livre blanc : Relevez le défi de la digitalisation

Livre blanc : Relevez le défi de la digitalisation

Par SwingMobility

Les reseaux sociaux Google le CRM mobile autant outils qui ont bouleverse la vente Aujourdhui il nest plus possible dignorer la transformation [...]

Sur le même sujet

Pour en finir avec les techniques de vente !
Stratégies Commerciale
Pour en finir avec les techniques de vente !

Pour en finir avec les techniques de vente !

Par Frédéric Buchet

Est-ce que la vente s'apprend ? Derrière cette question, il y a celle de l'inné et de l'acquis. 10% des individus auraient la fibre commerciale [...]

La vente complexe : un pléonasme ?
Stratégies Commerciale
La vente complexe : un pléonasme ?

La vente complexe : un pléonasme ?

Par Frédéric Buchet

La vente complexe semble constituer une discipline à part. Des ouvrages entiers y sont consacrés. Mais dans la réalité, toute vente n'est-elle [...]