Mon compte Devenir membre Newsletters

Charte sur les réseaux sociaux : de nouveaux signataires

Publié le par

Plusieurs acteurs du monde de l'entreprise et des RH signent une charte afin de prévenir les risques liés à l'utilisation des réseaux sociaux et d'Internet lors des processus de recrutement.

Facebook, Twitter, blogs... Il est difficile de passer entre les mailles du filet des réseaux sociaux sur Internet. Simple curiosité ou véritable enquête, ils peuvent permettre aux recruteurs de glaner quelques informations et s'en servir pour orienter leur décision d'embauche.

Étant hostile à ces pratiques, l'association À compétence égale a créé une charte, née en novembre dernier à l’occasion d’un séminaire sur le thème du “droit à l’oubli numérique”, organisé par Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’État à l’Économie numérique.

Le Medef, l'Association nationale des DRH (ANDRH), l'Association pour l'emploi des cadres (Apec), le Centre des jeunes dirigeants d'entreprises (CJD), l'Institut du mécénat et de la solidarité (IMS), Syntec recrutement et Viadeo rejoignent ainsi les 40 signataires de la charte baptisée “Réseaux sociaux, Internet, vie privée et recrutement”.

Parmi les engagements pris, figurent la non-utilisation des réseaux sociaux comme outils d'enquête, ainsi que la sensibilisation et la formation des recruteurs sur la nécessité de ne pas collecter et de ne pas tenir compte de ces informations.