Recherche
Se connecter

DHL Global Mail lance une offre de courrier dématérialisé

Publié par le

La filiale de la Deutsch Post, DHL Global Mail, lance ePost, un site Internet spécialisé dans l'envoi de courrier dématérialisé.

  • Imprimer
La dématérialisation du courrier compte un nouvel acteur. Après Maileva, Esker, Asterion, et dans une certaine mesure Kompass, c'est autour de DHL Global Mail de se lancer sur ce marché. La filiale de la Deutsch Post lance ePost, un site Internet d'envoi de courrier. Si l'offre vise le courrier traditionnel d'une entreprise (facture, correspondance…), elle concerne aussi les mailings commerciaux (entre 500 et 10 000 envois). L'abonnement annuel est de 100 euros HT. Ensuite, le prix de la page varie en fonction du volume. Ainsi, il vous en coûtera entre 0,27 euro HT et 0,15 euro HT par page.
Laurent Bailliard

Laurent Bailliard

Rédacteur en chef

Pas tout à fait old school, pas non plus de la génération Y, je suis comme beaucoup de journalistes de ma tranche d’âge à devoir faire mon métier avec [...]...

Voir la fiche

La rédaction vous recommande

L'innovation sociale au service de la performance
L'innovation sociale au service de la performance

L'innovation sociale au service de la performance

Par Groupe Up

Parce que le capital humain est la premiere richesse des entreprises miser sur innovation sociale est la cle pour developper une performance [...]

Sur le même sujet

Pour en finir avec les techniques de vente !
Stratégies Commerciale
Pour en finir avec les techniques de vente !

Pour en finir avec les techniques de vente !

Par Frédéric Buchet

Est-ce que la vente s'apprend ? Derrière cette question, il y a celle de l'inné et de l'acquis. 10% des individus auraient la fibre commerciale [...]

La vente complexe : un pléonasme ?
Stratégies Commerciale
La vente complexe : un pléonasme ?

La vente complexe : un pléonasme ?

Par Frédéric Buchet

La vente complexe semble constituer une discipline à part. Des ouvrages entiers y sont consacrés. Mais dans la réalité, toute vente n'est-elle [...]