Mon compte Devenir membre Newsletters

Des inégalités en Europe finalement assez réduites

Publié le par

Les écarts sur la rémunération brute constatés d’un pays européens à l’autre se tassent dès lors que l’on compare les rémunérations nettes. C’est ce qu’indique une enquête menée par l’Apec et Hewitt.

Aux Royaume-Uni, les cadres sont mieux payés que partout ailleurs en Europe, exception faite des postes de commerciaux (responsable des ventes, chef de produit). C’est ce qu’indique une enquête menée par l’Association pour l’emploi des cadres (Apec) et Hewitt Associates. Dans le trio de tête on trouve en général le Royaume-Uni, l’Allemagne et la France qui arrive, le plus souvent, en troisième position. Si l’étude Maesina confirme cette suprématie de la Grande-Bretagne, en revanche, elle place la France en quatrième position, derrière l’Espagne. Un classement et des écarts qui diffèrent dès lors que l’on s’intéresse à la rémunération nette. “ La France tire alors nettement mieux son épingle du jeu, souligne l’Apec qui poursuit, d’autres éléments changent radicalement le pouvoir d’achat réel : protection sociale complémentaire, part du financement individuel pour la santé, incidence fiscale de la situation familiale de chacun, etc. ” Conclusion de l’Apec : “ L’herbe n’est pas nécessairement plus verte - financièrement parlant – hors de l’Hexagone ! ”