Mon compte Devenir membre Newsletters

Directinet lance un outil de veille publicitaire sur le Web

Publié le par

E-mail Tracker, la dernière solution de Directinet permet de suivre ce que réalisent les sociétés de votre secteur en matière de publicité. La nouveauté ? Il s'agit d'une veille sur les campagnes d'e-mailing.

Vous souhaitez savoir ce qui s’est fait dernièrement en terme de campagnes de communication sur Internet ? Désormais, c’est possible en consultant un historique de l’ensemble des campagnes on line réalisées par les annonceurs en France. C’est, en effet, ce que propose aujourd’hui Directinet, société spécialisée dans le recueil de la donnée consommateurs avec sa solution E-mail Tracker. Le procédé existe depuis longtemps pour les campagnes publicitaires off line. La Poste, par exemple, avec TNS Sofres, vient de lancer en avril dernier une offre de veille média courrier sur les imprimés sans adresse (lire Action Commerciale n°274).

Mais un tel outil de veille n’était pas jusqu’à présent disponible pour les campagnes en ligne. Le principe est simple. Les équipes de Directinet s’inscrivent, avec différents profils, aux campagnes lancées sur le Net via des adresses Internet pièges et recueillent ainsi tous les éléments que ces derniers envoient par mail. Mais, la société va plus loin puisqu’elle garde une copie « photographique » du mail publicitaire afin de garder une trace complète de la création. « C’est important car après un certain temps, il n’est plus possible de lire sur les mails publicitaires certains éléments comme une photo car l’image est indépendante du mail et le lien est souvent supprimé après trois mois », précise Jérôme Stioui directeur général de Directinet. E-mail Tracker permet ainsi de stocker indéfiniment un mail avec l’intégralité de ses éléments. Un vrai plus pour un travail de veille.

Dès lors, dès qu’une société souhaite connaître ce qui a été réalisé en campagne d’e-mailing sur un secteur et une période précise, Directinet est capable de lui restituer l’ensemble des e-mails envoyés par les annonceurs. Il en coûte 18 000 euros HT par an pour le suivi d’un seul secteur d’activité et 22 000 euros HT par an pour l’étude de trois secteurs. 

www.directinet.fr