Mon compte Devenir membre Newsletters

Egg enregistre une perte de plus de 72 millions d’euros en France

Publié le par

Malgré des pertes importantes, la banque en ligne britannique estime que son lancement en France est une réussite et espère conquérir cette année 300 000 nouveaux clients.

La banque en ligne d’origine britannique Egg enregistre une perte de 72,4 millions d’euros en France dont 22 millions imputables aux dépenses marketing. C’est le chiffre cité par un rapport financier publié hier par la banque. Celle-ci avait racheté Zebank, la banque 100% Internet créée par Bernard Arnault. Depuis novembre dernier, Egg a beaucoup communiqué sur le marché français en lançant notamment une carte de crédit donnant droit à une remise mensuelle sur l’ensemble des achats effectués avec cette carte. La banque affirme avoir reçu 69 000 demandes dans les deux premiers mois suivant le lancement du service. Et au final, 27 000 personnes ayant fait cette demande sont devenues des clients, soit un taux de transformation de 40%. Avec les anciens clients de Zebank - et après avoir fait le ménage dans ces anciens comptes – Egg compte aujourd’hui environ 90 000 clients en France. Cette année, la banque britannique espère conquérir 300 000 nouveaux clients sur le marché hexagonal en commercialisant dans les prochains mois de nouveaux services de crédit. “ Nous souhaitons fondamentalement modifier le marché du crédit en France, expliquent les responsables de Egg dans leur rapport, et sommes déterminés à aider nos clients à gérer de manière plus efficace leurs emprunts et à leur donner accès à des produits plus attractifs que ceux existants actuellement sur le marché ”. Par ailleurs, Egg estimant que son lancement en France est une “ réussite ”, souhaite désormais partir à la conquête d’un nouveau marché : les Etats-Unis.