Mon compte Devenir membre Newsletters

France : les investissements e-business gagneront 5 à 10% en 2002

Publié le par

L’e-business n’est plus une activité marginale pour les entreprises françaises, tel est le constat du rapport annuel d’Unilog Management-IDC.

Les investissements internet des grandes entreprises françaises ne sont plus en marge de leurs activités industrielles, d’après ce que révèle l’étude Unilog réalisée auprès de 130 entreprises de plus de 500 salariés. En effet leurs dépenses consacrées à l’internet devraient atteindre 1,7 milliard d’euros, soit 5 à 10 % en plus qu’en 2001. Un quart des entreprises interrogées utilise le Net en appui de leurs activités commerciales traditionnelles, et 18% l’envisagent comme un canal de vente à part entière. On observe une hausse des budgets internet qui permettront de financer des projets moins nombreux mais de plus grosse envergure, essentiellement consacrés à l’intranet et à l’extranet. En 2002, l’ensemble des dépenses internet de ces entreprises devrait donc atteindre 1,7 milliard d’euros, soit une hausse de 5 à 10% par rapport à l’année précedente. C’est le secteur banque-finance-assurance qui est le plus actif dans le secteur de l’e-business. A noter que le marché des assurances souhaite privilégier la vente en ligne de services, afin d’attirer une nouvelle clientèle et de fidéliser l’ancienne. L’industrie devrait, quant à elle, peser 30% des investissements internet alors que le commerce et les services en représentent 25%. C’est l’administration qui se classe dernière, avec 15% des dépenses.