Mon compte Devenir membre Newsletters

Greenfield fournit des données sur les marchés de trois pays asiatiques

Publié le par

Pour faire de la veille commerciale sur les trois marchés asiatiques que sont le Japon, la Corée et la Chine, Greenfield/Ciao vient de lancer trois panels.

Le spécialiste des solutions d’études sur Internet Greenfield/Ciao vient de mettre en place des questionnaires en ligne destinés aux consommateurs du Japon, de la Corée du Sud et de la Chine. L’objectif : fournir à ses clients du monde entier des informations sur ces trois pays afin d’effectuer des études de marché. Créés en décembre 2005, les sites de recrutement des « prospects » locaux au Japon et en Corée du Sud enregistrent déjà 35 000 nouvelles recrues double opt-in. Le panel chinois date quant à lui de la fin du mois de janvier. « Nous ne récoltons pas que des noms et des adresses mail. Dans chaque pays nous mettons en place des sites Internet, des sondages dans la langue locale, développons des systèmes de primes dans la devise nationale et nommons un manager du panel sur place », explique Gunnar Piening, vice président des ventes et des activités européennes et asiatiques chez Greenfield/Ciao. « Nos panels sondent le grand public, explique Nicolas Metzke, directeur général de Ciao France SAS, mais nous en réalisons de plus en plus sur des cibles B to B tels que des décisionnaires informatiques par exemple ou tout autre personne ayant un pouvoir de décision. » Ciao couvre aujourd’hui 23 pays. Quant au coût de ces panels, il est très variable. « Nos prix vont de quelques milliers d'euros pour un projet simple jusqu'à plusieurs dizaines de milliers d’euros pour un projet complexe », ajoute Nicolas Metzke. Ciao propose une programmation de questionnaire, de traduction, d’échantillonnage, de préparation de données, de formatage d'une présentation. www.ciao-surveys.com