Mon compte Devenir membre Newsletters

Hausse timide des salaires des cadres commerciaux en 2004

Publié le par

L’encadrement commercial a dû se contenter, en 2004, d’une revalorisation de salaire inférieure à 3 %, indique la toute dernière étude Maesina-Hewitt.

L’encadrement commercial — dirigeants et managers — a dû se contenter, en 2004, d’une hausse de salaire (fixe + variable) comprise entre 2,6 et 2,9 %, soit un point de moins que l’an dernier. « Les augmentations des cadres commerciaux sont, cette année, inférieures à celles des cadres du marketing », fait remarquer Jean-Michel Azzi, p-dg de Maesina International Search. Les cadres du marketing ont en effet obtenu entre 3,5 et 3,9 % d’augmentation. C’est le variable qui n’a pas suivi au sein des directions commerciale, l’objectif de l’année n’ayant pas été atteint. Le fixe a, de son côté, gagné environ 3,5 %, soit autant, voire plus, que l’an dernier. L’analyse des données par secteur d’activité est également riche d’enseignements. Ainsi, alors que les hausses de salaires de l’encadrement marketing fluctuent énormément d’un secteur à l’autre (les plus belles hausses sont observées dans le secteur de l’électronique, tandis que les services financiers sont, à l’inverse, les moins généreux), on observe en revanche très peu d’écart dans l’univers commercial. Seuls les cadres commerciaux des secteurs de l’électricité, l’électronique, la bureautique et l’informatique — marchés essentiellement en B to B — ont bénéficié de hausses de salaire bien plus importantes que la moyenne.