Mon compte Devenir membre Newsletters

L'avenir de la distribution en Europe

Publié le par

La distribution va connaître des changements, selon une étude Visa Europe. La responsabilité sociale, les technologies de paiement et les comportements d'achat modifieront la structure des magasins.

Plusieurs grandes tendances se dégagent de l'étude menée par Visa Europe sur la distribution. À l’horizon 2012-2015, les commerçants européens interrogés pensent que les ventes par Internet représenteront 19% de leur chiffre d’affaires total, que les magasins seront plus grands et les vendeurs moins nombreux mais aussi que les nouvelles technologies et le paiement électronique seront devenus des éléments incontournables de l’expérience en magasin. En outre, des pratiques commerciales socialement responsables, comme celles qui visent à limiter les emballages, les déchets et les émissions de carbone notamment, devraient devenir des moyens d’influence de plus en plus importants pour attirer le chaland et instaurer un dialogue entre les commerçants et leurs clients.

Selon Kevin Smith, directeur général adjoint de Visa Europe, «l’étude montre que les magasins de demain seront probablement transformés par les nouvelles technologies, qui auront toutes le même objectif: simplifier la vie du consommateur pour permettre au commerçant de se différencier et de gagner des parts de marché. À ce niveau, Visa Europe entend jouer son rôle en investissant dans de nouveaux moyens rapides et sécurisés de paiement et de recouvrement, afin d’aider les commerçants à maximiser leurs revenus en fidélisant leurs clients».

Autres résultats significatifs de l’étude: d’ici à 2012-2015,
– près de 70% des commerçants interrogés (82% en Allemagne) estiment que leurs sites internet seront transactionnels ;
– 50% estiment que le paiement électronique et autres technologies de paiement avancées deviendront incontournables au niveau des achats interactifs.

La technologie de paiement préférée varie en fonction de la structure spécifique du point de vente. Toutefois, les cartes multi-applications, à la fois cartes de crédit, de débit et de fidélité, arrivent en tête, plébiscitées par 35% des commerçants interrogés. Le paiement par téléphone mobile, choisi par 33% des commerçants, arrive en deuxième position.
41% pensent qu’ils devront guider les familles dans leurs choix nutritionnels par le biais de leur site internet ou de bornes interactives dans les points de vente.


Pour réaliser cette étude sur le magasin du futur et les tendances de la distribution d’ici à 2012-2015, le Centre for Retail Research, institut de recherche britannique, a interrogé 300 commerçants de grande et moyenne taille dans sept pays européens: France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Norvège, Suède et Royaume-Uni.