Mon compte Devenir membre Newsletters

L’e-commerce progresse de 73% en neuf mois

Publié le par

Bonne nouvelle pour les e-marchands : le commerce électronique ne cesse de progresser en France, notamment grâce à la féminisation du Web et à l’accès à haut débit.

Plus de six millions et demi de transactions en ligne ont été enregistrées au troisième trimestre 2003 : c’est le chiffre avancé par l’Association pour le commerce et les services en ligne (ACSEL) qui regroupe vingt-deux des plus importants e-marchands français. Le baromètre indique ainsi une progression de 64% des achats sur Internet au troisième trimestre par rapport à la même période en 2002. Depuis le début de l’année, l’association relève une croissance de 73% du chiffre d’affaires des sites Web français. Un baromètre qui illustre une tendance de fond : l’e-commerce ne cesse de progresser et affiche une excellente santé, notamment quand on le compare aux chiffres de croissance de l’ensemble du secteur de la vente à distance qui a plutôt tendance à stagner selon les études de la Fédération des entreprises de vente à distance (Fevad). L’explication ? Elle réside essentiellement dans la démocratisation d’Internet. Selon Médiamétrie, en effet, le nombre de femmes qui achètent en ligne progresse (+63% sur le même trimestre). Le Web qui était, au départ, un outil très masculin, est donc désormais utilisé par une population féminine dont la consommation est plus ouverte : outre les traditionnels voyages et produits de loisirs, celles-ci achètent également en ligne des accessoires de mode, des produits de beauté, des vêtements, etc., contribuant ainsi au dynamisme du secteur. Par ailleurs, un autre facteur explique ces bons chiffres : 40% des internautes se déclarent désormais confiants dans l’achat en ligne, contre seulement 29% un an plus tôt. Avec l’usage de l’Internet marchand, la peur de payer en ligne semble donc disparaître. Enfin, l’ancienneté de l’accès au Net et l’équipement en haut-débit favorisent également l’activité des e-marchands.