Mon compte Devenir membre Newsletters

L’e-mailing s’impose comme un outil de prospection

Publié le par

Le nombre de campagnes d’e-mailing pour recruter des clients ne cesse d’augmenter en France : un marché qui a représenté l’an passé un investissement de plus de 12 millions d’euros.

+ 40% : c’est l’envolée du nombre d’e-mailings constatée en France au cours du quatrième trimestre 2003. TNS Media Intelligence et le Syndicat National de la Communication Directe (SNCD) viennent de publier leur dernière étude sur le sujet. Leur constat : l’e-mailing s’impose comme un canal clé de prospection. De trimestre en trimestre, les annonceurs l’utilisent de plus en plus pour recruter des clients. « Ces chiffres prouvent que l’e-mailing est devenu, non seulement un média reconnu sur le marché au même titre que les autres canaux du marketing direct, mais aussi une réalité économique dans les entreprises puisque de grands comptes oeuvrant dans de nombreux secteurs d’activité l’utilisent de plus en plus comme un média incontournable de leurs campagnes de marketing multicanal », commente Alain Gosset, le président du SNCD. Parmi les secteurs les plus enclins à utiliser ce nouvel outil, deux se détachent nettement : les services qui totalisent à eux seuls 34% des campagnes et les télécommunications qui en génèrent 25%. Pour l’an passé, les campagnes d’e-mailing ont représenté, en France, un investissement total de plus de 12 millions d’euros pour les entreprises.