Mon compte Devenir membre Newsletters

La CNIL dénonce à la justice cinq entreprises ayant fait du spam

Publié le par

Le spam, c’est-à-dire l’envoi d’e-mails publicitaires commerciaux non sollicités est un véritable fléau en France. En témoignent les 325 000 messages de plainte envoyés par des internautes à la CNIL en trois mois.

325 000 : c’est le nombre de messages envoyés en trois à la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) par des internautes pour dénoncer le “ spam ” dont ils ont été victimes. Le service mis en place par la CNIL permettant aux internautes d’envoyer les e-mails publicitaires non sollicités qu’ils ont reçu sur leur adresse de courrier électronique a donc connu un succès attristant qui permet de prendre la mesure d’un véritable phénomène de spamming en France. Selon la CNIL, 85% des spams sont rédigés en anglais, 8% sont d’origine asiatique et 7% sont en français. La majorité est destinée aux particuliers (85%), le reste étant envoyé aux entreprises. La CNIL a donc décidé de réagir en dénonçant au parquet de Paris cinq sociétés recourant massivement au spam. Reste à espérer que la justice donnera effectivement suite à ces plaintes et que cela aura un effet dissuasif : rappelons que le sapm est une pratique nuisible qui contribue à rendre moins efficace et moins crédibles les campagnes d’e-mailing opt-in réalisées sérieusement par les entreprises.