Mon compte Devenir membre Newsletters

La France recule dans la course à la compétitivité

Publié le par

La France recule dans la course à la compétitivité

A la course à la compétitivité, ce sont les Etats-Unis qui décrochent, une fois de plus, la meilleure note. C’est en tout cas ce que révèle le palmarès réalisé par l’Institut for management Development (IMD) de Lausanne qui compare le niveau de compétitivité de soixante pays et régions dans le monde. La position détenue par les Etats-Unis est d’autant plus enviable que le reste du classement affiche cette année de profonds changements. La France recule, par exemple, de sept places pour terminer en 30è position. Même tendance pour la région Ile-de-France ainsi que pour nos voisins Italiens. Aux yeux de l’IMD la France souffre, malgré des bons classements intermédiaires sur le niveau des infrastructures, la qualité de la main d’œuvre et la productivité, d’une faible culture d'entreprise et d’un Etat trop présent. A l’inverse, l’Asie mais aussi les pays d’Europe de l’Est (Estonie, Hongrie, République tchèque, etc.) bénéficient d’une attractivité croissante. Dans ces conditions, en dehors de quelques pays développés qui consolident leur position (Etats-Unis, Canada, Australie, Islande, Irlande, Suède, Autriche et Japon), les meilleures progressions reviennent à des économies émergentes.