Mon compte Devenir membre Newsletters

La Poste met le turbo sur les PME

Publié le par

Consciente du potentiel de développement de ses offres Courrier auprès des PME, La Poste vient de mettre sur pied plusieurs initiatives commerciales pour mieux les cibler. Une façon de faire face à l’ouverture à la concurrence du marché effectuée depuis 2003 pour les lettres de plus de 100 grammes et qui sera totale en 2009.

«L’affranchissement des entreprises représente 11 milliards d’euros par an, affirme François Davy, directeur marketing et commercial Courrier de La Poste. Les PME, majoritaires en France, constituent donc un segment stratégique pour nous.» Ainsi, pour simplifier l’accès des PME à ses services, La Poste vient de créer un numéro unique, le 3634, grâce auquel elle espère une croissance de 20% de ses appels en 2006. Auparavant, les PME avaient en effet le choix entre plusieurs numéros différents selon leur demande, ce qui rendait plus complexe le fonctionnement du centre d’appels, qui a généré un chiffre d’affaires d’un milliard d’euros en deux ans. Avec l’ouverture de deux nouveaux plateaux à Rennes et Lille, l’entreprise postale vient de multiplier par deux le nombre de ses téléconseillers, à présent au nombre de 600. La Poste a également l’ambition d’éduquer les entreprises. «Seules 1% d’entre elles utilisent le marketing direct. La majorité pense que ce canal de communication est réservé aux grands groupes», fait remarquer François Davy. Dans ce contexte, La Poste vient de créer une nouvelle filiale baptisée Madiapost Data qui fournit des fichiers comprenant des données géographiques et comportementales. Les offres de la nouvelle entité sont commercialisées par ses 280 vendeurs ainsi que par les 1000 commerciaux de La Poste. «Nous avons par ailleurs organisé l’année dernière, une centaine de petits-déjeuners dédiés aux PME, afin de leur présenter nos solutions Courrier, poursuit François Davy, c’est une façon d’entrer en contact avec beaucoup d’entreprises que nous ne connaissons pas. Ces initiatives sont reconduites cette année. » Dernier argument pour séduire les PME: une offre de gestion de courrier à l’international commercialisée conjointement par la force de vente de la filiale Maileva et par les vendeurs de La Poste. Autant d’efforts pour pousser les 20% de chiffre d’affaires aujourd’hui générés par les PME.