Mon compte Devenir membre Newsletters

La Société Générale fait plancher des étudiants sur son avenir

Publié le par

La Société Générale vient de dévoiler les lauréats de son “business game”. Pendant trois semaines, 40 équipes d'étudiants ont planché sur le thème “Société Générale, banque responsable en 2028”.

Durant plusieurs mois, 40 équipes de trois étudiants, partout dans le monde, ont travaillé sur des projets autour du thème de la responsabilité sociale et environnementale dans le cadre du “business game” de la Société Générale, baptisé Citizen Act II. Quatre d’entre elles ont été primées le 26 mars dernier à Paris.

√ Le premier prix revient à l’équipe tchèque « VJP » de VSE Prague, pour son projet sur les nouveaux produits bancaires. Le principe est d’inciter les clients de la banque à une démarche environnementale et de récompenser les comportements “eco-friendly” avec, par exemple, une “eco-card” pour financer des projets écologiques ou bien un prix de “l'éco-entreprise”.

√ Le deuxième prix est décerné à l’équipe « EtHiquettes » de l'ESCP-EAP, dont le projet est d’inciter les banques à devenir, en 2028, de véritables acteurs locaux du développement durable via des sessions de formation ou encore via un site d'échanges de bonnes pratiques à destination de leurs clients.

√ À la troisième place, « Les Bretonnes expatriées » d'HEC Montréal ont proposé un projet encourageant les collaborateurs de la Société Générale à être des acteurs du changement social.

√ A également été décerné le grand prix du jury à l’équipe des « Supporters » de ASE Bucarest, pour son projet de création d'une fondation dont le but est d’aider des jeunes à fort potentiel issus de milieux défavorisés à accéder à une meilleure éducation.

Cette opération était relayée par le site www.citizenact.com, accessible aux étudiants du monde entier. Évolutif, participatif et communautaire, ce site est une véritable plateforme qui a permis à près de 13 000 visiteurs de plus de 60 pays d’échanger tout au long du jeu. Les wikiblogs et les projets des participants y sont présentés. Au-delà du jeu, les projets primés seront étudiés par la direction du développement durable pour répercuter les idées en interne et envisager leur faisabilité. Une belle récompense pour les lauréats qui, en attendant, vont se retrouver pour un voyage “éco-responsable” au Pérou, au Gabon et au Maroc.