Mon compte Devenir membre Newsletters

La Tribune passe au payant

Publié le par

Comme son concurrent Les Echos, La Tribune adopte le modèle payant pour la consultation du journal en ligne et l’accès aux archives. L’objectif est de réduire la part de la publicité dans le chiffre d’affaires.

Le site du quotidien économique La Tribune, qui s’était taillé une réputation notamment parce que l’accès au journal et aux archives était gratuits, vit aujourd’hui une véritable révolution : comme chez le concurrent Les Echos, une grande partie du contenu en ligne devient payant. Pour les responsables du site, cette évolution était logique : on ne peut pas donner sur le Web ce que l’on fait par ailleurs payer dans la version papier. Toutefois, les offres d’abonnement sont suffisamment larges pour contenter tous les publics, puisqu’elles s’étalent de 20 euros pour un mois à 340 euros pour deux ans. Toutes les offres incluent au minimum l’accès intégral au journal du jour ainsi qu’aux archives depuis 1995. A la différence des Echos, La Tribune ne propose pas de paiement à l’acte, c’est-à-dire pour la consultation d’un seul article. Ce système aurait en effet été trop complexe à gérer et trop coûteux. Avec ce passage au payant, La Tribune perdra certainement un peu de trafic – les responsables tablent sur une diminution d’au moins 10% - mais gagnera sans doute en rentabilité. Le modèle économique était en effet jusqu’à présent essentiellement basé sur la publicité (50% du chiffre d’affaires) dont on sait que ce n’est pas sur le Web une ressource suffisante. La Tribune enregistre aujourd’hui 650 000 visiteurs mensuels et 8,5 millions de pages vues par mois.