Mon compte Devenir membre Newsletters

La nouvelle offre OKI devrait faire bonne impression à un plus large réseau de vente

Publié le par

Désormais, sous le capot de l'offre OKI, on trouvera des TPV à écrans tactiles, avec imprimantes et tickets, des tiroirs-caisse et afficheur numérique aux imprimantes multi-fonctions, et écrans LCD.

La nouvelle offre OKI devrait faire bonne impression à un plus large réseau de vente

Grâce à sa nouvelle gamme de produits dédiée aux points de vente, OKI Printing Solutions se diversifie et propose ainsi à ses distributeurs des nouvelles opportunités d’affaires. « Il s’agit dans un premier temps de proposer une offre complémentaire à celle commercialisée jusqu’ici par une partie de nos revendeurs, comme Métro ou Avernet, qui touchent la cible des commerçants en plus des entreprises», précise Gérard Bouhanna, directeur commercial et marketing d’OKI Printing Solutions qui espère, ainsi, en 2008, augmenter ses parts de marché au sein de ses partenaires.
« Mais d’ici deux ans, nous souhaitons aussi proposer cette nouvelle gamme via des sites Web professionnels et par l’intermédiaire des spécialistes de ventes de consommables aux commerces, tels que Mercurion, avec qui nous ne travaillons pas pour l’instant ».
Pour réussir à s’implanter avec cette nouvelle offre, Oki ne compte pas recruter de nouveaux vendeurs dans l’immédiat. Mais le constructeur a prévu de former ses commerciaux actuels chargés de vendre cette gamme de produits en plus des imprimantes classiques. 9 vendeurs en région et 10 basés à Paris vont suivre une formation dispensée par l’organisme de financement locatif Corhofi au sujet du modèle économique associé à cette nouvelle offre. Car la nouveauté principale réside bien dans le forfait englobant le coût du matériel, sa livraison, la maintenance mais aussi les volumes d’impression proposés à tout acheteur d’un terminal point de vente.
En cas de dépassement récurrent de ce forfait, le contrat pourra être réajusté pour répondre aux nouveaux besoins de l’entreprise cliente, « qui dispose ainsi d’une visibilité sur le lissage de ses coûts », argumente Gérard Bouhanna.

Les objectifs de OKI en 2008 ? « Nous espèreront atteindre une croissance de 5 à 6 % du chiffres d’affaires », conclu le directeur commercial qui compte bien sur cette diversification pour atteindre ce résultat.