Mon compte Devenir membre Newsletters

Le courtage en ligne touché par une vague de concentration

Publié le par

Avec le rachat de Selftrade par Fimatex, le mouvement de concentration dans le secteur du courtage en ligne se confirme.

C'est confirmé. La filiale de courtage de la Société Générale, Fimatex, rachète le courtier allemand Selftrade. Un nouveau rapprochement qui relance de plus belle le mouvement de concentration dans le secteur du courtage en ligne. Au printemps dernier, BNP Paribas avait donné le coup d'envoi en rachetant, via sa filiale Cortal, le deuxième courtier en ligne allemand, Consors. Grâce à cette acquisition, la banque française devenait le numéro un européen du courtage, spécialiste de l'épargne des particuliers. Cette fois-ci, c'est au tour de la Société Générale de faire parler d'elle. L'opération de rachat de Selftrade, propriété de l'allemand Direkt Anlage Bank (DAB Bank) devrait se conclure sur une base de cinquante à soixante-dix millions d'euros. Une fois l'accord signé, l'ensemble Fimatex-Selftrade devrait rassembler quelque 240 000 comptes. A qui le tour ?