Mon compte Devenir membre Newsletters

Le laboratoire Stago automatise son service client

Publié le par

Le laboratoire Diagnostica Stago a retenu la solution CRM de Trigilog pour perfectionner son service client et automatiser certains process.

Afin de donner de nouveaux moyens à ses commerciaux pour réaliser un suivi de leurs clients, et identifier leurs besoins pour proposer de nouveaux produits, le laboratoire Diagnostica Stago a choisi d'implanter une solution d'informatisation des forces de ventes. Le spécialiste en recherche et développement de réactifs et d'analyses biologiques a retenu la solution de l'éditeur Trigilog pour automatiser son service client. Au niveau commercial, l'enjeu n’était pas tant de gagner de nouveaux clients que de fidéliser les clients actifs. La priorité des commerciaux réside dans le suivi des laboratoires d'analyse et hôpitaux. La collecte d'informations lors des visites est essentielle, et ce afin d'anticiper les dates butoirs de renouvellements d'automates, d'optimiser la prise de décision commerciale et de mieux identifier les besoins des clients. Ces informations, accessibles sous forme d'historique des ventes, des visites et détails des contrats et prestations fournis aux clients, profitent également au service marketing qui définit ainsi des campagnes pour de nouveaux produits ciblés en fonction des retours de terrain des forces de vente. La solution est aujourd'hui utilisée par 35 commerciaux en France, dont 20 dédiés à la vente de réactifs, 5 à la vente d'instruments d'analyse, et 10 à la mise en œuvre de machines et de produits chez les clients. Cette force de vente travaille sur le terrain depuis des ordinateurs portables et se synchronise tous les deux ou trois jours avec la base. L'ensemble des informations renseignées par les commerciaux est accessible par les directeurs régionaux, qui peuvent ainsi avoir une visibilité détaillée sur les activités des équipes terrain. Le service marketing et le personnel commercial sédentaire (assistantes commerciales, secrétaires) travaillent également avec cet outil informatique au siège en région parisienne. L’ensemble fonctionne selon des autorisations par profils, permettant l’accès à tout ou partie des informations.