Mon compte Devenir membre Newsletters

Le pari réussi d’Interflora sur Internet

Publié le par

Interflora a vu ses ventes augmenter de 58% sur le Web l’an passé. Internet est ainsi devenu le premier canal de vente par correspondance.

Pour Interflora, le spécialiste de la transmission florale, la vente en ligne fonctionne bien. L’an passé, Internet est même devenu le premier canal de distribution par correspondance avec une augmentation de 58% des commandes via le Web. Celles-ci sont passées de 61 000 à 98 000 en un an. Un bon résultat qui s’explique par la « démocratisation » d’Internet et surtout la diminution des ventes réalisées par le Minitel. Par ailleurs, les ventes par téléphone continuent de se développer, certains internautes préférant toujours aller visiter et faire leur choix sur le site avant de passer commande au centre d’appels. Internet représente aujourd’hui 4,6% du chiffre d’affaires d’Interflora (soit 4,57 millions d’euros pour un CA total de 99 millions d’euros). C’est loin d’être négligeable, surtout quand on sait qu’en moyenne, Internet ne représente qu’entre 1 et 2% du chiffre d’affaires des entreprises « click & mortar ». Fort de ces bons résultats, le fleuriste en ligne affine sa stratégie Internet et orchestre actuellement une montée en puissance de ce nouveau canal de vente. Cela passe par une incitation des fleuristes membres du réseau Interflora à créer leur mini-site sur le site de la marque, décuplant ainsi l’offre de bouquets disponibles en ligne. 1 500 fleuristes devraient d’ici la fin de l’année disposer de ce mini-site. Enfin, Interflora est en train de mettre en place un programme de fidélisation en partenariat avec Cofinoga. Les détenteurs de la carte de crédit pourront payer sur le site avec leur carte et ainsi cumuler des points de fidélité à chaque achat sur Internet ou via le centre d’appels.