Mon compte Devenir membre Newsletters

Le salaire d’embauche des jeunes diplômés revu à la baisse

Publié le par

Pour la première fois depuis la promo 99, les élèves des grandes écoles connaissent une baisse des salaires d’embauche par rapport à ceux pratiqués l’année précédente.

Pour la première fois depuis la promotion 1999, les élèves des grandes écoles (de commerce et d’ingénieurs) ont connu une baisse de leurs salaires d’embauche par rapport à ceux pratiqués l’année précédente. C’est ce qui ressort de l’enquête annuelle de la Confédération des grandes écoles réalisée au cours du premier trimestre 2003. Le salaire d’embauche moyen d’un étudiant diplômé d’école de commerce est même aujourd’hui inférieur à celui que connaissait l’étudiant de la promotion de 1999. En moyenne, les hommes sont recrutés à 32 200 euros (-11% par rapport à la promotion 2001) et les femmes à 30 700 euros (-4%). Si d’une manière générale, l’entrée dans la vie active des jeunes diplômés est plus difficile qu’auparavant – à la fin du premier trimestre de l’année, 19% des diplômés d’écoles de commerce recherchaient toujours leur premier emploi, alors qu’ils n’étaient que 15% un an plus tôt – ces derniers s’en sortent toutefois mieux que les étudiants issus des filières d’ingénieurs. En effet, alors que 53% seulement des étudiants d’écoles d’ingénieurs ont décroché leur premier contrat de travail, contre 66% il y a un an, les étudiants d’écoles de commerce sont 66%, comme l’an dernier, à posséder un contrat en poche.