Mon compte Devenir membre Newsletters

Le service de conciergerie privée John Paul lance une offre Eco–responsable

Publié le par

Le spécialiste des services de conciergerie privée, John Paul, s'investit dans le développement durable.

Organiser un voyage mixant raffinement et éco-tourisme. Effectuer un transfert-aéroport en véhicule hybride. Utiliser un service de coursiers roulant à l’électrique. Compenser ses émissions de carbone lors d’un trajet en avion. Découvrir et réserver des tables bio partout dans le monde. Ou encore, utiliser un service de pressing respectueux de l’environnement…
C'est à travers ces propositions de services que le spécialiste de la conciergerie privée, la société John Paul, compte désormais adopter une approche éco-responsable.

Face à une forte demande de ses membres, de plus en plus respectueux de la planète, John Paul s’engage dans une démarche destinée à une meilleure prise en compte de l’impact environnemental de son activité. En offrant un éventail illimité de services, la conciergerie John Paul s’est aperçue qu’elle exerçait une influence significative sur le mode de vie de ses membres. Ainsi, face au changement climatique et au désordre écologique, le prestataire a estimé avoir une responsabilité particulière pour informer ses membres de l’impact environnemental de ses prestations. "Nous souhaitons donc proposer désormais en priorité à nos clients des services qui respectent l’homme et la nature. Les membres ayant accès aux services de conciergerie privée peuvent choisir d’avoir un comportement éco-responsable", explique-t-on chez John Paul.

La conciergerie a également établi des critères fiables d’éco-responsabilité par type de prestation, puis identifié et référencé plus de 8 000 nouveaux prestataires avec lesquels existe un engagement commun de responsabilité sociale et environnementale.

Enfin, l'entreprise a également modifié son organisation interne en profondeur. Cela se traduit par une formalisation d’engagements au moyen d’une charte interne (gestion des déchets, consommation d’électricité et d’eau, impression des documents, utilisation des moyens de transport, etc.) mais aussi à travers une politique interne de sensibilisation de chaque employé à sa responsabilité individuelle face au développement durable.