Mon compte Devenir membre Newsletters

Les chèques-cadeaux multienseigne ont toujours la cote en Europe

Publié le par

En Europe, comme en France, les chèques-cadeaux multienseigne séduisent toujours les entreprises pour récompenser leurs collaborateurs et clients. C'est ce qui ressort d'une enquête d'Accentiv'.

Accentiv’, pôle “récompenses et motivation” de Accor Services, a mené en avril dernier une enquête en Allemagne, Belgique, Espagne France, Grande-Bretagne, et Portugal pour cerner la perception qu’ont les entreprises des récompenses et cadeaux d’affaires.


*  Les entreprises européennes plébiscitent le chèque-cadeau multienseigne
Plus de 80% des entreprises européennes et françaises interrogées ont mentionné avoir déjà utilisé des solutions récompenses. Parmi ces sociétés, dans le “Top 3” des solutions récompenses déjà utilisées, on retrouve en grande majorité les chèques-cadeaux multienseigne (60% des réponses citées), les voyages (45%) et les objets-cadeaux (42%). En France le chèque-cadeau multienseigne est également la récompense la plus utilisée mais dans une proportion beaucoup plus importante (95% des réponses citées), suivi par les voyages (37%) puis les objets-cadeaux (34%).

Dans le cas où les entreprises auraient à lancer un programme de récompenses, 45% d’entre elles ont également répondu vouloir utiliser en priorité le chèque multienseigne, suivi par le voyage d’incentive (32%), les objets-cadeaux (27%), et les coffrets-cadeaux (24%).
En France le chèque-cadeau multienseigne serait choisi en premier dans 78% des cas, suivi de loin et à parts quasi égales par le voyage “d’incentive” (19%), les coffrets-cadeaux (18%) et les objets-cadeaux (16%).

Si les cartes-cadeaux n’ont pas encore une place significative dans les programmes de récompense en Europe, 33% des entreprises pensent que les chèques seront à terme remplacés par des cartes-cadeaux prépayées, même s’ils sont encore 20% à penser que le papier a encore un grand rôle à jouer. La tendance est à peu près équivalente en France.

*  La motivation des salariés au cœur des préoccupations des entreprises
Lorsque les entreprises européennes utilisent des solutions récompenses, l’objectif le plus fréquemment invoqué est la motivation et la reconnaissance de leurs salariés (52%), puis la stimulation des forces de vente internes (42%), la stimulation de réseaux de distribution (34%) et aussi la fidélisation de clients finaux (33%).
Les entreprises françaises choisissent les solutions récompenses pour d’abord stimuler leurs forces de vente (56%), puis motiver leurs salariés (44%). La fidélisation des consommateurs arrive ensuite dans 40% des cas et finalement la stimulation des forces de ventes externes dans 34% des cas.
 À noter que l’utilisation de récompenses est utilisée en France dans 25% des cas pour accélérer les opérations de promotion grand public.