Mon compte Devenir membre Newsletters

Les e-marchands américains plébiscitent l’e-mailing

Publié le par

Les ventes en ligne réalisées en décembre aux Etats-Unis ont été dopées par les campagnes d’e-mailing. Et ce malgré l’obligation d’utiliser des bases opt-in.

Noël marchand réussi pour les e-commerçants américains : le chiffre d’affaires engrangé sur Internet à l’occasion des fêtes de fin d’année se situerait dans une fourchette de 12 à 18 milliards de dollars. C’est ce que révèle une étude auprès d’un échantillon représentatif de 80 sites d’e-commerce, réalisée outre-Atlantique par le cabinet d’étude Bizrate et la communauté de sites marchands Shop.org. Une tendance est particulièrement intéressante : selon les entreprises interrogées, ce sont les campagnes d’e-mailing réalisées lors de cette période qui ont dopé les ventes. 86% des sites estiment ainsi que les messages publicitaires envoyés aux internautes, prospects et clients, sont le premier facteur ayant contribué à ces bons résultats. Cet outil du marketing direct est le plus efficace parmi la panoplie habituelle utilisée par les sites. Ainsi, l’efficacité des liens promotionnels n’est évidente que pour 58% des sondés, celle de l’affiliation pour 50%. Quant à la publicité en ligne, elle n’est citée comme un accélérateur des ventes que par 12% des sites. L’impact de l’e-mailing est d’autant plus intéressant que les Etats-Unis se sont déjà dotés d’une loi comparable à la Loi sur l’économie numérique qui va être adoptée en France et qui érige l’opt-in en grand principe. Les résultats américains prouvent ainsi que malgré des contraintes législatives fortes – ou est-ce grâce à cela ? – l’e-mailing reste un outil incontournable.