Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises de moins de 50 salariés recrutent les « outplacés »

Publié le par

Que deviennent les cadres ayant bénéficié d’un outplacement ? Ils sont, pour la plupart, en CDI dans une PME et se disent à 80 % satisfaits de leur emploi, indique une enquête du cabinet BPI.

Si près de 60 % des cadres ayant bénéficié d’un outplacement étaient, au moment de la mission, employés dans une grande entreprise (600 salariés et plus), ils ne sont plus qu’un tiers à s’être reclassés dans ce type de structure. C’est ce qu’indique une enquête réalisée par le cabinet BPI auprès de 630 candidats ayant suivi une mission de reclassement. Les autres se sont dirigés, en priorité, vers les PME qui en ont recruté pas moins d’un tiers (contre 8 % avant la mission). Près de 80 % des personnes ayant été concernées par un outplacement sont aujourd’hui en contrat à durée indéterminée. Les personnes sondées se disent, à 80 %, satisfaites de leur emploi actuel, et quand cela n’est pas le cas, elles invoquent en priorité la raison du salaire. A noter que pour 56 % d’entre elles, leur salaire après l’outplacement est équivalent ou supérieur à celui qu’elles avaient au sein de leur ancienne entreprise. Enfin, l’étude fait apparaître qu’il reste tout de même que 10 % sont aujourd’hui sans contrat de travail.