Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises réduisent la durée de leurs événements

Publié le par

Evénements géopolitiques et conjoncture difficile oblige, les entreprises plébiscitent les destinations proches et sûres, pour des réunions de plus courte durée.

Le marché français du tourisme d’affaires, qui recouvre aussi bien les séminaires que les conventions, incentives et autres congrès, a pesé, en 2002, 8,7 milliards d’euros contre 8,2 milliards d’euros en 2001. C’est ce qui ressort de l’Observatoire du Tourisme d’affaires 2003, l’étude réalisée par Coach Omnium, pour Bedouk Editions. Un écart qui s’explique en fait essentiellement par le rattrapage de 2002 sur 2001, suite aux événements du 11 septembre. L’étude souligne par ailleurs, que les manifestations rassemblent un nombre de participants de plus en plus important (56 % des organisateurs convient plus de 100 personnes, contre seulement 18% en 1997), tandis que leur durée est compressée. “ On note une explosion des demi-journées de travail et une forte progression des journées d’étude ”, observe Mark Watkins, directeur de Coach omnium.