Mon compte Devenir membre Newsletters

Les entreprises se préparent lentement à la réforme de la formation professionnelle

Publié le par

Une récente enquête de la Cegos indique que seulement 41 % des entreprises ont évalué l’impact de la réforme de la formation professionnelle sur leur société.

Seules quatre entreprises sur dix mesurent à ce jour les impacts de la réforme de la formation professionnelle sur leur fonctionnement. C’est le constat de la Cegos, cabinet conseil en ressources humaines et formation, qui a enquêté, en septembre dernier auprès de 300 DRH et responsables de formation. Si, pour la majorité, la situation n’est pas claire, en revanche « 59 % des personnes interrogées sont conscientes que cette réforme va modifier la politique de formation », explique la Cegos. Ce qu’ils pressentent, toutefois, c’est que les managers seront bel et bien au cœur du nouveau dispositif : « Sept DRH sur dix envisagent de leur confier en priorité la conduite des entretiens professionnels avec les salariés et la gestion des droits individuels à la formation. » Enfin, près d’un DRH sur deux pense que les salariés sont prêts à se former en partie ou en totalité en dehors du temps de travail. Des salariés qui, souligne l’étude, savent très peu de choses sur la réforme. Lorsqu’on les interroge sur les formations qu’ils souhaiteraient suivre, plus de la moitié évoque le développement de leurs compétences métiers, et donc de leur employabilité.