Mon compte Devenir membre Newsletters

Les étudiants d’écoles de commerce rassurés par les entreprises traditionnelles

Publié le par

L’Oréal, LVMH et Vivendi Universal, tel est le tiercé gagnant des employeurs idéaux établi par les étudiants d’écoles de commerce.

Les étudiants français en écoles de commerce ont un coup de cœur pour L’Oréal, LVMH et Vivendi Universal, qu’ils placent respectivement sur les première, deuxième et troisième marches du podium des employeurs idéaux. L’an dernier, ils avaient plébiscité McKinsey & Company, Boston Consulting Group et Air France. On observe au premier coup d’œil que les entreprises des secteurs traditionnels reviennent en force dans le trio gagnant. Ces mêmes étudiants qui sont en école de commerce se passionnent pour « les médias, les relations publiques, le consulting management, les opérations bancaires d’investissement, le marketing et la publicité ». Etrangement, la vente, la négociation et le commerce en général ne sont pas cités. Les étudiants interrogés visent une rémunération annuelle de 35 000 à 40 000 euros par an pour leur premier emploi et de 50 000 euros au bout de cinq ans. Les arguments qui feront la différence ? Par ordre décroissant, « des vacances et jours de congés supplémentaires, une participation aux bénéfices, une voiture de société, une formation payée par l’entreprise, des primes liées aux résultats… sans oublier pour les étudiants en école de commerce, une sensibilité importante aux opportunités de carrière à l’international ».