Mon compte Devenir membre Newsletters

Les manifestations de courtes durées ont la faveur des sociétés

Publié le par

Lorsqu’elles réunissent leurs troupes, les entreprises optent de plus en plus pour de grandes manifestations de courtes durées et privilégient des destinations proches.

Les manifestations de courte voire de très courte durée ont, plus que jamais, le vent en poupe. C’est ce qui ressort de la toute nouvelle enquête sur le marché du tourisme d’affaires commandée par Bedouk et réalisée par Coach Omnium. Ainsi, si les réunions de deux jours remportent toujours un très franc succès, les journée d’étude de un jour et une demi journée gagnent du terrain. Par ailleurs, les entreprises privilégient de plus en plus les rassemblements de grande envergure : en 2000, elles mettaient l’accent sur les réunions d’une quinzaine de personnes. Désormais, ce sont celles de 50, 100 et plus qui rencontrent le plus de succès. Lorsqu’on les interrogent sur la nature des manifestations organisées, elles citent en premier les séminaires, loin devant les conventions et les incentives. Dans le choix du lieux, l’étude montre que les hôtels trois et quatre étoiles sont prisés, dès lors que les entreprises ont besoin d’une infrastructure proposant à la fois l’hébergement et les salles de réunion. Les entreprises se laissent également facilement séduire par l’originalité des châteaux ou des monuments historiques. Enfin, pour leurs grandes manifestations, elles portent leur dévolu sur les centres de séminaires ou palais des congrès, qui gagnent des parts de marché. L’étude montre également que les entreprises réduisent la distance. Selon Mark Watkins, « le Portugal, la Grèce, l’Espagne, les pays scandinaves ou encore l’Irlande ont les faveurs des sociétés françaises ».