Mon compte Devenir membre Newsletters

Les nouvelles technologies demeurent l’apanage des grandes entreprises

Publié le par

Les grandes organisations sont les seules à considérer les NTIC comme stratégiques, mais toutes les entreprises utilisent les outils technologiques pour faire circuler l'’nformation.

Les grandes entreprises sont de plus fortes utilisatrices des nouvelles technologies que les PME. C’est ce que mettent en exergue les premiers résultats du tout nouvel observatoire de l’e-management créé par la Cegos et l'Université Paris Dauphine, dont l'objectif est d'analyser sur cinq ans l'impact des nouvelles technologies sur l'organisation des entreprises. Deux enquêtes ont été réalisées à partir de questionnaires adressés à 3218 stagiaires Cegos et à 514 entreprises françaises entre avril et mai 2001. Selon les premières conclusions, plus les entreprises sont grandes et dispersées, plus les technologies de l'information et de la communication (TIC) sont considérées comme stratégiques. Les grandes entreprises sont également les seules à communiquer leurs orientations stratégiques par voie électronique. En revanche, la circulation des informations avec la hiérarchie s'est améliorée pour plus de la moitié des salariés, toutes tailles d'entreprises confondues même si pour 58,6% des entreprises interrogées, le nombre de niveaux hiérarchiques n'a pas diminué avec l’avènement des nouvelles technologies. Par exemple, pour les trois quarts des interrogés, l'agenda partagé ne permet pas d'imposer une réunion à un collaborateur.