Mon compte Devenir membre Newsletters

Nespresso reprend en main sa distribution B to B

Publié le par

La division professionnelle de Nespresso déploie désormais une force de vente directe aux cotés de partenaires exclusifs. Une réorganisation qui coïncide avec l'arrivée d'une nouvelle gamme de machines destinées, notamment, à attaquer le marché des PME.

Ne vous attendez pas à voir George Clooney débarquer dans votre entreprise pour vous vendre la dernière machine à café Nespresso: l'acteur se contente de vanter la marque à la télévision… Mais la visite d'un commercial de la société suisse, c'est tout à fait possible! Nespresso a, en effet, décidé en début d'année de reprendre en main son activité B to B avec la création d'une entité dédiée: Nespresso Business Coffee Solutions (NBCS). Un nouveau nom pour l'activité professionnelle - active depuis 1996 en France - qui s'est accompagnée d'une réorganisation commerciale. «Jusqu'à présent, nous faisions principalement appel à un réseau de distributeurs externes pour placer nos machines dans les entreprises, raconte Pierre Bollengier, directeur commercial de NBCS. Désormais, nous avons notre propre force commerciale directe, composée d'une vingtaine de vendeurs.» En parallèle de cette force de vente principalement active en Île-de-France et dans l'est de l'Hexagone, NBCS continue à travailler avec six partenaires distributeurs qui couvrent le reste du territoire. Il s'agit d'entités juridiques indépendantes mais en contrat exclusif avec NBCS et placées sous la responsabilité d'Emmanuel Mussault, directeur du développement chargé d'animer ce réseau de vente indirect. «Cette organisation est calquée sur celle des autres divisions professionnelles de Nespresso dans le monde entier. Elle nous permet de nous développer rapidement en couvrant l'intégralité du pays.» La réorganisation commerciale de NBCS coïncide avec l'arrivée d'une nouvelle génération de machines, la gamme Gemini, avec laquelle Nespresso compte bien attaquer de nouveaux segments de clientèle. Ainsi, en plus des "petites PME", NBCS vise désormais les PME de plus de 50 salariés, la restauration haut de gamme et collective ou encore les traiteurs. Son ambition est d'accroître rapidement l'activité B to B qui représente aujourd'hui près de 10 % du chiffre d'affaires de Nespresso France.