Mon compte Devenir membre Newsletters

Nominations

Publié le par

Rémi Didier est nommé directeur général de Beko France, Victor Khalfon rejoint Precise Sofware Solutions en tant que responsable des partenaires.

Rémi Didier, quarante-huit ans, est nommé directeur général de Beko France, filiale française du groupe Arcelik-Beko, fabricant d’électroménager. Diplômé de l’Ecole supérieure des dirigeants d’entreprises, ce dernier a débuté sa carrière au sein du groupe Merloni, où il a successivement occupé les fonctions de directeur commercial et de directeur général avant de devenir directeur général commercial pour la France et la Belgique et la Hollande. Avant de rejoindre Beko France, Rémi Didier a occupé pendant trois ans le poste de directeur général commercial France du groupe Brandt, avec, sous sa responsabilité, les cinq marques Brandt, Vedette, Thomson, Sauter et De Dietrich. Victor Khalfon, quarante-deux ans, rejoint Precise Sofware Solutions, spécialiste de la gestion de performance des applications en tant que responsable des partenaires, en charge du développement commercial de l’entreprise en Suisse romande et en Espagne. Après neuf ans passés chez Sagem, où il a notamment occupé la fonction de directeur du réseau de partenaires France, Victor Khalfon a été directeur des ventes Europe de T-GID, puis directeur France du réseau de partenaire de EMC². Christophe Bellet, trente-sept ans, devient directeur des ventes d’Intersport France. Il a débuté sa carrière en intégrant en 1986 Décathlon comme responsable de rayons puis responsable adjoint de magasin. Il a ensuite rejoint La Halle aux Chaussures entre 1993 et 1997, puis a pris le poste de directeur d’exploitation à La Foir’Fouille. Depuis 1999, il a été directeur du réseau Z France au sein du groupe Zannier. Julie Norquist, trente-cinq ans, se voit confier le poste de vice-président marketing Europe et Asie-Pacifique d’Instranet, spécialiste des applications d’échange d’informations inter-entreprises. Diplômée de l’Université de Californie et titulaire d’un MBA de l’Université de Thunderbird, Julie Norquist occupait auparavant des fonctions commerciales dans l’industrie audiovisuelle au sein du groupe AOL-Time Warner puis dans le groupe Bouygues.