Mon compte Devenir membre Newsletters

Première ligne de production virtuelle chez Nissan

Publié le par

En s'associant à ILOG, l'un des leaders mondiaux de composants logiciels, le constructeur automobile Nissan entend créer une ligne de production virtuelle.

Grâce au composant d'optimisation d'ILOG Solver, Nissan vient de mettre en place une troisième ligne de production virtuelle à côté de ses deux premières lignes, bien réelles, installées dans son usine de Sunderland au Royaume-Uni. Ainsi, trois modèles de véhicules (Micra, Primavera et la nouvelle Almera, destinée au marché européen) pourront être fabriqués sur les deux lignes physiques existantes. La capacité de production augmenterait d'environ 30% grâce à l'intégration d'ILOG Solver au sein du système d'ordonnancement de la production développé par PA Consulting. En évoquant ce nouveau système, Franck Berkovits, responsable planification de la production sur le site de Nissan Sunderland, se veut convaincant : " Il nous a permis, en outre, de réduire nos temps de cycle et d'offrir davantage de flexibilité à nos clients. Ce système de pointe renforce notre leadership technologique en matière de production automobile. "