Mon compte Devenir membre Newsletters

Sage mutualise ses ressources à travers le monde

Publié le par

Spécialisée dans les logiciels de gestion, notamment dédiés aux PME-PMI, la société Sage vient de lancer une nouvelle gamme de produits et rassemble à cette occasion forces commerciales et marketing.

Mutualiser ses ressources internationales et tirer profit de ses 2,5 millions d’utilisateurs dans le monde : c’est le parti pris de Sage, qui vient de créer en France et dans ses autres filiales, des directions des opérations CRM. Rassemblant les forces commerciales, marketing et relation client, soit une vingtaine de personnes, cette nouvelle direction a pour fonction de piloter le marketing produits (tarifs, élaboration de l’offre, etc.), de gérer le marketing concernant la communication et la distribution des produits et enfin de piloter la force de vente avant-vente, aux côtés des partenaires revendeurs. « Jusqu'à présent, notre offre de CRM était gérée de façon autonome dans chaque pays. Nous l'uniformisons afin de mieux cibler les PME, dont le potentiel commercial est encore largement sous-exploité, explique Patrick Reboul, directeur des opérations CRM chez Sage France. L’objectif est bien sûr d’augmenter les ventes et donc d’accroître le nombre de nos distributeurs sur nos différents produits et surtout de s’associer avec des partenaires spécialisés dans les solutions CRM, qui représentent aujourd’hui 30 % de l’ensemble de nos revendeurs. » Sage uniformise, par ailleurs, sa gamme de trois produits sous une seule et même marque ombrelle baptisée Sage SRM Solutions. « Cette nouvelle organisation nous permettra d'être plus présents en phase avant-vente, d'améliorer la détection des projets et de faciliter les ventes croisées », insiste le directeur des opérations CRM qui a également mis en place une animation grandissante de son réseau de revendeurs via la création d’un catalogue d’opérations de marketing direct et des modules de formation pour son équipe d’animation de réseau de créer un accompagnement rapproché. « Nous enregistrons 35 % de croissance sur cette activité CRM et souhaitons préserver ce dynamisme », conclut Patrick Reboul.