Mon compte Devenir membre Newsletters

Secteur du commerce : des prévisions d'emploi négatives mais stables au 3e trimestre

Publié le par

Selon le dernier Baromètre Manpower des perspectives d'emploi, le solde net d'emploi dans le secteur du commerce en France s'établit à -4% pour la période comprise entre juillet et septembre 2009.

Selon le dernier Baromètre Manpower des perspectives d’emploi, le solde net d’emploi dans le secteur du commerce en France s’établit à -4% pour la période comprise entre juillet et septembre 2009. Ce résultat est relativement stable comparé au 2e trimestre 2009 (-3%) mais en recul de 3 points par rapport au troisième trimestre 2008 (-1%).

Pour le secteur français du commerce, le Baromètre Manpower indique que 3% des employeurs interrogés anticipent une augmentation de leurs effectifs au cours du 3e trimestre 2009, contre 3% qui pensent devoir réduire leurs effectifs et 92% qui estiment que leurs effectifs resteront inchangés.

Le solde net d’emploi (différentiel entre les intentions d’augmenter et de diminuer les effectifs) corrigé des variations saisonnières est de nouveau négatif et s’établit à -4% pour le 3e trimestre 2009. Une prévision nette d’emploi relativement stable en comparaison trimestrielle (-3%) mais en baisse de 3 points en comparaison annuelle (-1%). "Il s’agit de la prévision nette la plus faible enregistrée par ce secteur depuis le lancement du Baromètre en France en 2003", souligne-t-on chez Manpower.

Les perspectives les plus pessimistes sont observées parmi les employeurs du secteur de l’industrie manufacturière. Avec un solde net de -6%, le secteur affiche la baisse annuelle la plus importante tous secteurs confondus (-12 points). En comparaison trimestrielle, le solde perd 3 points (-3%). Ce sont les employeurs du secteur de la production et de la distribution d’électricité, de gaz et d’eau qui se montrent les plus optimistes pour le 3e trimestre 2009. 

Le secteur des activités financières, de l’immobilier et des services aux entreprises enregistre des prévisions nettes d’emploi négatives (-3%). Il s’agit du seul solde net d’emploi en progression d’un trimestre sur l’autre, tous secteurs confondus, en hausse de 4 points.

De la même manière, le secteur du transport et de la logistique prévoit une baisse de ses effectifs avec un solde net d’emploi négatif de -5% pour le trimestre à venir. Ce secteur enregistre son solde net le plus faible depuis le lancement du Baromètre Manpower en France au 3e trimestre 2003.