Mon compte Devenir membre Newsletters

Six mois pour retrouver un emploi

Publié le par

La période de transition, entre deux postes, s’allonge. Elle est passée de 3,3 mois en 2000 à 4,26 mois en 2001, indique une enquête DBM réalisée dans 45 pays.

En 2001, il a fallu un peu plus de six mois à un cadre français pour retrouver un emploi. C’est ce qui ressort de l’enquête annuelle « Choix de carrière pour les cadres en transition », menée par Drake Beam Morin (DBM), conseil en évolution professionnelle. La France se situe ainsi largement au dessus de la moyenne globale que fait ressortir l’étude réalisée dans 45 pays, et qui se situe à « seulement » quatre mois. A l’issue de six mois de recherche d’emploi, 79 % des cadres, toutes nationalités confondues, avaient retrouvé un emploi, contre 40 % seulement en France, « ce qui atteste des rigidités du marché de l’emploi », souligne DBM. L’enquête précise, par ailleurs, que la moitié des cadres concernés par une transition professionnelle en ont profité pour changer d’orientation professionnelle. Si la création ou la reprise d’une entreprise est une piste de plus en plus explorée par les candidats à l’international, les Français demeurent pour leur part encore frileux : seulement 5 % d’entre-eux ont exploré cette voie, alors que la moyenne européenne se situe à 7 % et qu’elle culmine à 28 % aux Etats-Unis. La voie de l’international est également abordée avec prudence : 2 % des cadres ont changé de pays pour retrouver un emploi, contre 4 % en Europe.