Mon compte Devenir membre Newsletters

Sony DADC ouvre un bureau commercial en France.

Publié le par

L’éditeur de CD-Rom et DVD ouvre ce mois-ci un bureau commerciale parisien. Pour assurer un contact direct avec ses clients en France et en prospecter de nouveaux.

Assurer un lien de proximité avec ses clients français et prospecter le marché hexagonal, telle est la volonté de Sony DADC. Le fabricant de disques compacts vient d’ouvrir un bureau commercial à Paris, début décembre. Deux directeurs commerciaux assureront désormais les liens avec les clients français qui passaient, jusqu’à présent, par l’Autriche pour leurs commandes. Ils sont assistés de deux commerciaux spécialisés dans les produits DVD. « Nous disposons d’ores et déjà d’une cinquantaine de clients en France (éditeurs de jeux vidéo, de logiciels mais aussi maisons de disques, etc.), mais nous souhaitons prospecter massivement le marché hexagonal, explique Bertrand Levasseur, l'un des deux responsables grands comptes pour la France. Pour cela, il nous fallait être plus proche du marché français, d’autant que nous lançons également un nouveau produit ». Sony DADC vient, en effet, de créer une technologie du nom de n-CD, permettant de « tracer » le CD, ce qui en fait un véritable outil de marketing direct. « Tout annonceur potentiel nous intéresse. Nous avons d’ailleurs déjà conclu un accord avec Vivendi », ajoute Bertrand Levavasseur. Sony DADC réalise aujourd’hui 15% de part de marché sur le secteur des CD-Rom et envisage d’atteindre 30% d’ici à 2006.