Mon compte Devenir membre Newsletters

Un jeune diplômé sur deux trouve un emploi en moins de trois mois

Publié le par

Un jeune diplômé sur deux signe son premier contrat de travail moins de trois mois après être arrivé sur le marché de l’emploi, indique l’enquête Apec Insertion des jeunes diplômés 2002.

La moitié des jeunes diplômés intègrent le monde de l’entreprise moins de trois mois après être arrivés sur le marché de l’emploi, indique la récente enquête Apec sur l’insertion des jeunes diplômés. Un chiffre stable par rapport à l’an dernier et bien meilleur, par exemple, par rapport à ce que l’Apec enregistrait il y a cinq ans : en 1997, la durée moyenne de recherche se situait à six mois. Le premier emploi arrive donc rapidement et, signe d’un marché de l’emploi qui souffre d’une économie morose, les jeunes le conservent également de plus en plus longtemps. Les principales raisons de départ - fin d’un CDD ou d’une mission d’intérim - ne sont pas de leur fait. Autre constat : les entreprises proposent moins systématiquement le statut cadre. Peut-être se sentent-elles de moins en moins obligées de séduire ces jeunes talents par l’attribution du statut cadre, compte tenu d’une fidélité “ naturelle ” liée à l’environnement. Enfin, les jeunes diplômés, comme la plupart des commerciaux, ont vu leur feuille de paye revue à la baisse : le salaire moyen a enregistré une baisse de 4 % par rapport à 2001, à 26 400 euros brut. Des jeunes qui, conscients des difficultés du moment, se disent néanmoins satisfaits de leur mission et de leurs conditions d’emploi, dans neuf cas sur dix.