Recherche
Se connecter

Un nouvel acteur de poids sur le marché du chariot élévateur

Publié par le

L'union fait la force. Ce dicton trouve une belle illustration avec la fusion des entreprises Nissan Forklift et Atlet qui, désormais réunies, forment un nouvel ensemble de plus de 850 millions d'euros.

  • Imprimer

Le fabricant de chariots élévateurs Nissan Forklift vient d'acquérir la société suédoise Atlet. Réunies, ces deux sociétés fabriquent 36 500 chariots par an pour un chiffre d'affaires d'environ 858 millions d’euros. « Atlet est le partenaire idéal pour renforcer notre position sur le marché de la manutention. Il complète notre gamme de chariots », commente Toshio Aoki, corporate vice-president de Nissan Motor. Une alliance qui permet à Knut Jacobson, qui avait créé Atlet voici 49 ans, et qui n'avait pas de « successeur naturel », de trouver une solution industrielle pérenne. À noter que les deux sociétés avaient déjà mis en place des relations de partenariat depuis 2002. L'acquisition devrait être effective vers la fin de l’année, après l'approbation des autorités compétentes.

La rédaction vous recommande

La RSE : un levier de performance RH
La RSE : un levier de performance RH

La RSE : un levier de performance RH

Par Groupe Up

Decouvrez en quoi la RSE intervient dans la performance collective Ce guide decrypte les enjeux de la RSE et propose des pistes de reflexion [...]

Sur le même sujet

Pour en finir avec les techniques de vente !
Stratégies Commerciale
Pour en finir avec les techniques de vente !

Pour en finir avec les techniques de vente !

Par Frédéric Buchet

Est-ce que la vente s'apprend ? Derrière cette question, il y a celle de l'inné et de l'acquis. 10% des individus auraient la fibre commerciale [...]

La vente complexe : un pléonasme ?
Stratégies Commerciale
La vente complexe : un pléonasme ?

La vente complexe : un pléonasme ?

Par Frédéric Buchet

La vente complexe semble constituer une discipline à part. Des ouvrages entiers y sont consacrés. Mais dans la réalité, toute vente n'est-elle [...]