Mon compte Devenir membre Newsletters

Vie des sociétés

Publié le par

Deutsche Telekom souhaite réintégrer sa filiale T-Online

Le groupe de télécommunication allemand Deutsche Telekom vient d’annoncer sa volonté de réintégrer T-Online, sa filiale spécialisée dans l’Internet dont il détient aujourd’hui 73,93 %. L’opération vise à lancer une offre d’achat sur les 26 % que l’opérateur n’a pas. Cette part comprend notamment les 5,69 % détenus par le français Lagardère. Le reste du capital est flottant