Mon compte Devenir membre Newsletters

Voyageurs d'affaires, et si vous pensiez à l'appart'hôtel ?

Publié le par

Les résidences d'appart'hôtels proposent, pour certaines, des salles de réunion. État des lieux avec Jean-François Ramé, directeur général de Cityzenbooking.com, un site de réservation dédié.

Voyageurs d'affaires, et si vous pensiez à l'appart'hôtel ?

Les appart’hôtels sont-ils des lieux appropriés pour réunir ses collaborateurs ?

La France compte 450 à 500 appart’hôtels parmi lesquels une partie propose des salles de réunion, notamment les établissements 3 et 4 étoiles et ceux situés dans des destinations urbaines. Selon nos estimations, sur 444 résidences, 119 le proposent et 21 % d'entre elles sont situées à Paris. La salle de réunion y est une prestation d’agrément proposée en plus des autres services. Elle a été créée pour répondre à un besoin de la clientèle corporate historiquement visée par les groupes de gestion des résidences. À ce titre, elle est facturée. Son coût varie selon les établissements.

Quels sont les intérêts pour un commercial de terrain de choisir l’appart’hôtel comme mode d’hébergement ?

C’est une affaire d’indépendance : le commercial y est parfaitement autonome. Mais l’argument est aussi financier. En effet, d’une part, le fait de pouvoir dîner dans sa propre cuisine lui permet de réduire son budget dédié aux repas, surtout quand ses notes de frais ne sont pas remboursées. D’autre part, contrairement aux hôtels, les appart’hôtels proposent des tarifs dégressifs adaptés aux séjours de longue durée, par exemple lorsqu’un long déplacement sur le terrain s’impose au commercial. Ainsi, pour un séjour de quatre à cinq nuits, l’abattement est de 20 % environ sur le tarif de la nuitée normalement proposé dans l’établissement. Ce taux passe à 40 %, en moyenne, pour des séjours de 28 à 30 nuits. En contrepartie, toutefois, le ménage devient hebdomadaire. Si on choisit de garder cette prestation au quotidien, elle est facturée.

Qui sont les leaders de ce marché aujourd’hui et est-ce que ces acteurs séduisent vraiment la clientèle d’affaires ?

En France, 11 groupes détiennent 60 % de l’offre. Parmi eux, Citea, Appart'City et Park & Suites. Les autres acteurs sont des indépendants ou des microgroupes détenant deux à quatre établissements. Globalement, leur clientèle est d’affaires à 80 % et de loisirs pour les 20 % restants. Un chiffre qui n’évolue pas beaucoup. Ainsi, pour choisir le bon appart’hôtel, plusieurs facteurs sont à prendre en compte : destination, dates du séjour, affinité avec l’enseigne, et le prix évidemment, le premier critère généralement considéré.