Recherche
Se connecter

Natalys : du programme de fidélité transactionnel à l'expérience client

Publié par le
©Fotolia
©Fotolia

Je m'abonne

Des données pour mieux cibler

Autre nouveauté du programme : il laisse davantage de place à la personnalisation. " Nous recueillons des données par le biais informatique, mais nous sensibilisons aussi nos vendeurs à noter les informations importantes, comme l'arrivée d'un nouveau bébé ou le sexe du premier enfant ", souligne la responsable e-commerce. La marque a d'ailleurs récemment équipé ses caisses en boutique de sorte que la force de vente ait accès aux informations essentielles des clients.

Grâce à ces renseignements, Natalys peut adapter ses offres fidélité au plus précis. " Nous sommes dans une logique de test & learn. Nous testons sur chaque segment de clientèle des services et des attentions, que nous modifions suivant les retours obtenus ", explique Béatrice Mariton. Les équipes de Natalys attendent beaucoup de ce nouveau programme, et sans doute plus que la plupart des autres marques. " Nos produits s'adressent aux futurs parents, jusqu'aux parents d'un premier enfant. Car, très souvent, pour les enfants suivants, les affaires se transmettent. Notre fenêtre de tir pour les fidéliser est donc très courte ! Nous devons donc leur proposer un programme à la fois efficace et personnalisé, sans être trop agressif... ", conclut Béatrice Mariton, qui entend bien relever le défi.

Natalys en trois dates
  • 1953 : Création de l'enseigne parisienne Natalys.
  • 2006 : Natalys est racheté par le groupe Sergent Major.
  • 2009 : Cre?ation du site marchand Natalys.com.

>> Cliquez ici pour revenir au début de l'article

Je m'abonne

Laure Tréhorel

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Groupe Up

Accroitre lengagement des collaborateurs est un veritable levier pour ameliorer la performance de lentreprise mais aussi la satisfaction de [...]

Sur le même sujet