Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Espionnez et Prospectez avec Docubiz.fr

Publié par Brand Voice le - mis à jour à
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
brandvoice Espionnez et Prospectez avec Docubiz.fr

Dans la loi française, les entreprises sont soumises à une certaine transparence. Elle les oblige à rendre de nombreux documents informatifs publics. Vous êtes une tierce personne ou une entité ? Ces informations sont essentielles pour analyser vos concurrents. Ils vous permettent également d'évaluer la fiabilité d'un potentiel client ou fournisseur. Par ailleurs, les renseignements peuvent être utilisés pour engager une prospection commerciale. Considérées comme une véritable mine d'or, ces informations sont désormais rendues gratuites grâce à des sites spécialisés.

Je m'abonne
  • Imprimer

Comment se renseigner gratuitement sur une entreprise ?

La loi Macron de 2015 a rendu les informations sur les entreprises accessibles à tous, tant qu'elles sont inscrites dans le Registre du Commerce et des Sociétés. L'objectif de cette loi consiste à mettre en avant la transparence des sociétés dans leur activité. L'internaute peut trouver des informations essentielles en tapant uniquement le numéro SIREN de l'entreprise.

Cette obligation concerne surtout les sociétés qui sont créées sous le statut SARL ou SA. En effet, elles doivent déposer leur compte de résultat et leur bilan le mois suivant l'approbation de celles-ci par le Greffe du Tribunal de commerce.

Parmi les informations que les internautes peuvent consulter figurent :

- un extrait K bis ;

- une résolution de l'assemblée générale ;

- un rapport général du commissaire aux comptes.

L'entreprise en question est cotée en bourse ? Il est possible de trouver des renseignements sur cette dernière sur le site de l'Autorité des Marchés Financiers ou le site du BALO. D'autres sites, comme infogreffe.fr et avis sirene, fournissent également des informations essentielles. Par ailleurs, certaines plateformes spécialisées compilent toutes ces informations pour vous à l'instar de Docubiz. Cela vous évite de visiter plusieurs sites spécifiques. Pour accéder à des données plus poussées, cette plateforme propose une formule Premium à ses utilisateurs.


Est-ce que toutes les informations sont accessibles au public ?

En France, cette démarche repose surtout sur la transparence des sociétés. Pour une tierce personne, qu'elle soit morale ou physique, ces renseignements constituent des éléments essentiels à leur prise de décision. En effet, ils permettent d'évaluer la fiabilité et la stabilité d'une société.

Puisque les informations sont publiques, vous pouvez effectuer une étude statistique de la santé financière d'une institution sans recourir à l'aide d'un expert. Pour les entreprises concurrentes, ces renseignements présentent un intérêt stratégique. En effet, il est possible d'espionner les concurrents.

Dans un cadre commercial, les données publiées témoignent de la solidité et du sérieux d'un fournisseur, d'un client ou d'un prestataire. Les dirigeants consultent ces données avant de prendre une décision importante. Est-il viable de collaborer avec ce fournisseur ? Ce client possède-t-il une finance assez solide pour honorer ses dettes ?

Cependant, les renseignements publiés sont limités. En effet, les informations stratégiques sur une entreprise ne se trouvent pas forcément en ligne. Cela pourrait desservir la société. Ainsi, elle publie uniquement une partie de son bilan comptable et non la totalité.

La loi Macron de 2014 autorise même les PME et TPE à ne plus publier leur compte de résultat. Cependant, les entreprises qui bénéficient de cette largesse doivent répondre à plusieurs conditions.


Des renseignements pour mieux étudier la concurrence

La consultation gratuite des informations légales sur une entreprise facilite la tâche à de nombreux responsables, qu'il soit dirigeant ou un commercial. Grâce à un extrait kbis, il est désormais possible d'accéder des informations comme :

- le nom des dirigeants actuels ;

- la raison sociale ;

- le montant du capital social ;

- l'existence juridique d'une société ;

- la forme juridique.

Avant de commencer une collaboration avec une entreprise ou de signer un contrat commercial, les dirigeants peuvent vérifier gratuitement sa solvabilité. Cette vérification vous évite des difficultés de recouvrement dans le futur. Ainsi, en cas de doute, les dirigeants peuvent anticiper le problème.

Dans le cas du choix d'un collaborateur commercial, les points à vérifier portent notamment sur :

- le bilan de la société pour s'assurer de son état d'endettement

- les documents commerciaux ;

- l'existence d'une procédure collective ou non.

S'agit-il d'un concurrent direct ? Les données consultées vous procurent un avantage concurrentiel non négligeable.


Des informations pour mieux connaitre une entreprise

Il est pertinent d'être au fait de plusieurs détails sur une entreprise. Un internaute peut désormais consulter ces informations pour plusieurs motifs :

- Connaitre l'existence réelle d'une société. Vous élaborez une liste pour effectuer une prospection commerciale ? Il est primordial de connaitre au moins l'adresse de la société ainsi que le nom de son dirigeant.

- Connaitre la santé financière de l'entreprise. Vous avez fait un appel d'offres pour choisir un fournisseur ? Plusieurs candidats ont répondu à l'appel. Le premier réflexe des responsables consiste à vérifier la solvabilité des candidats. Font-ils l'objet d'une procédure de bilan ? Sont-ils en cours de liquidation judiciaire ? Obtenir ces informations vous conforte dans votre choix.

- Connaitre la solvabilité d'un artisan. Vous recherchez un prestataire pour réaliser des travaux dans votre entreprise ? L'artisan en question possède-t-il les compétences et l'expérience pour réaliser les travaux ?

- Connaitre les stratégies de vos concurrents. Votre concurrent direct opère des changements importants ? Il engage un nouveau dirigeant ou il déploie une nouvelle activité ? Cette veille concurrentielle vous permet de rester toujours en alerte.



Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

La rédaction vous recommande

Retour haut de page