Recherche
Magazine Action Commerciale
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Focus sur la souplesse du couple LCD-LMD

Publié par le

Je m'abonne
  • Imprimer

Véhicules d'attente

Souvent complémentaire d'une LLD, le couple LCD-LMD permet d'apporter une réponse à plusieurs besoins spécifiques. En premier lieu, les véhicules d'attente. Ces derniers représentent une alternative à des véhicules ayant parcouru trop de kilomètres. Le véhicule d'attente contribue également à se libérer de solutions financières ne permettant pas une prolongation de contrat. Son rôle est donc multiple: attente de la livraison d'un véhicule neuf, allocation de nouveaux budgets ou tout simplement pour jouer le rôle de "soupape de sécurité", dans le cas où les processus de décision sont longs.

En outre, la LCD-LMD permet de répondre à des missions ponctuelles, dans le cas des services d'inspection, administratifs ou techniques. Ce type de location est par ailleurs souvent utilisé dans le cas de recrutement de commerciaux, puisque le collaborateur n'est pas sûr d'être embauché à l'issue de la période d'essai.

Enfin, dernier cas de figure, le parc de véhicules en "pool". Souvent issus de restitutions imprévues, ces véhicules sont mis à disposition des salariés via des plages d'utilisation très grandes et variables. De plus, ils sont le plus souvent sous-exploités et supportent des coûts d'immobilisation conséquents.

Multiplier ses sources

Lors de la négociation d'un contrat LCD-LMD, outre le prix bien sûr, il convient d'être vigilant sur l'implantation du réseau du prestataire et ses disponibilités en termes d'amplitude horaire, sans oublier le stock de véhicules disponibles. Il est tout à fait possible de trouver des tarifs de location plus agressifs au sein d'acteurs indépendants, mais avec des contraintes horaires ou des disponibilités qui vont "compliquer" la vie des utilisateurs, et ce comparé aux mastodontes du marché.

Enfin, multiplier ses prestataires est un gage de tranquillité. En effet, au même titre que pour la LLD, il est très important de travailler avec au moins deux prestataires LCD-LMD différents. Un loueur qui sera par exemple en phase avec la politique de prix définie dans le cahier des charges, et un autre qui aura une amplitude horaire et un niveau de services supérieurs.

Attention au prix cependant dans le cas de la LCD. Alors que pour une durée généralement comprise entre 12 et 42 mois, le budget mensuel d'une LLD varie de 300 à 400€ par véhicule, ce tarif, proposé dans le cas d'une location courte durée... est fixé sur une seule journée. À noter que pour l'offre LMD de Kéolease, annoncée comme une location à durée libre, le client n'a aucun engagement de durée. Il est facturé toutes les fins de mois via une grille de loyers dégressifs. Il ne doit pas non plus statuer sur un forfait kilométrique contraignant. La facture ne s'appuie finalement que sur une consommation réelle.

Je m'abonne

Jérôme Pouponnot

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Sur le même sujet

Equipement

Par Julien Ruffet

27 millions d'euros, c'est le chiffre d'affaires 2020 dévoilé par Divalto lundi 12 avril 2021. L'éditeur de logiciels de gestion continue de [...]