Recherche
Se connecter
Méthodologie

La boîte à outils de la Conduite du changement

Chapitre III : Les Impacts du changement

  • Retrouvez 4 fiches outils dans ce chapitre
  • Publié le 27 nov. 2017
©

La boîte à outils de la Conduite du changement

9 chapitres / 57 fiches

" Il faut prendre très tôt de bonnes habitudes, surtout celles de savoir changer souvent et facilement d'habitudes. "

  • Imprimer

Pierre Reverdy

L'existant, la cible et l'écart

Un changement c'est trouver les chemins les plus efficaces et performants pour passer d'un point A à un point B. Le point A correspond à l'existant, le point B à la cible et le chemin aux modalités de traitement des écarts entre le point de départ et d'arrivée. Le point A, c'est-à-dire l'existant, n'est pas toujours formalisé et aisé à définir. Le point B, la cible, quant à elle, est très hypothétique en début de projet et se construit parfois chemin faisant. Quoi qu'il en soit, la formalisation de l'existant, de la cible et des écarts est un passage obligé en conduite du changement.

Les études d'impacts généralistes et spécialisées

Les études d'impacts permettent de formaliser le point de départ et les impacts sur celui-ci en fonction de la cible envisagée. Les études d'impacts définissent tous les impacts que le fonctionnement va connaître à l'occasion du déploiement d'un changement. Il y a des études d'impacts généralistes qui envisagent les impacts selon différentes dimensions. Elles peuvent être quantitatives (cf. outil 19) ou qualitatives (cf. outil 20). Les études d'impacts peuvent être spécifiques à un sujet comme la qualité de vie au travail (cf. outil 22) ou traiter de la dimension uniquement humaine du changement (cf. outil 21). Dans tous les cas, les études d'impacts constituent la liste des principaux changements et les qualifient en termes d'importance.

David Autissier, Jean-Michel Moutot

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu