Recherche
Se connecter

Les cadres sont de moins en moins mobiles

Publié par William Ramarques le

Selon la dernière étude de l’Apec, le taux de mobilité des cadres s’est élevé, en 2001, à 21%, un pourcentage en diminution constante.

Je m'abonne
  • Imprimer
La mobilité des cadres ne cesse de diminuer. Alors que le taux de mobilité (total interne et externe) atteignait 28% en 2000 selon l’Apec, Association pour l’emploi des cadres, il n’était plus que de 21% l’an passé. La mobilité interne comme la mobilité externe sont affectées par cette baisse. Toutefois le recul le plus marqué concerne la mobilité externe qui est passé de 9 % à 6 %, soit un recul de 33%. La mobilité interne – à l’origine de laquelle on trouve la promotion - recule pour sa part de « seulement » 21%, ce qui, souligne l’Apec, « dénote d’un effort de la part des entreprises pour offrir des opportunités et fidéliser leurs salariés ». L’Apec précise d’autre part que « sans surprise véritable, le secteur informatique est particulièrement concerné par la fin de l’euphorie pour les cadres, qui n’ont été que 7 % à changer d’entreprise l’année dernière, soit 11 points de moins que l’année précédente. » Je m'abonne
Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Groupe Up

Accroitre lengagement des collaborateurs est un veritable levier pour ameliorer la performance de lentreprise mais aussi la satisfaction de [...]

Sur le même sujet

s