Recherche
Se connecter

Deux banques émettent un chèque-cadeau

Publié par le

Natexis Banque Populaire et La Banque Postale s'associent pour lancer Ca Do chèque avec l'ambition de s'imposer aux côtés d'acteurs comme Kadéos, Accor ou Tir Groupé…

Je m'abonne
  • Imprimer


Depuis la mi-octobre, un nouvel acteur de poids est apparu sur le marché très disputé du chèque-cadeau. Son nom : Ca Do chèque. C'est la première fois que le monde de la banque s'intéresse aux chèques-cadeau, destinés aussi bien aux entreprises qu'aux particuliers. Et si Natexis Banque Populaire et La Banque Postale s'investissent sur ce marché qu'ils jugent émergent, c'est bien pour jouer un premier rôle. Le Ca Do chèque, pourtant, ne compte pas d'innovation majeure à son actif. Il soigne avant tout son look avec la volonté d'être “élégant” et sera distribué dans une pochette cadeau. Il se décline en six valeurs faciales : 5, 10, 15, 20, 30 et 50 euros. Cinquante enseignes sont aujourd'hui partenaires (elles devraient être une centaine d'ici quelques mois) et couvrent aussi bien la grande distribution, que la culture, l'habillement ou l'hôtellerie. Enfin, les deux banques insistent sur l'aspect sécurité de leur produit qui bénéficie de toute leur expertise en matière de chèque. Mais c'est surtout le réseau de distribution qui va faire la force de Ca Do chèque : 3 500 bureaux de Poste, 2 850 agences Banques Populaires et un site Web dédié. Rens. : www.cadocheque. com

Je m'abonne

Ludovic Bischoff

Julien van der Feer,<br/>rédacteur en chef Julien van der Feer,
rédacteur en chef

La Lettre de la Rédac

Chaque semaine, l'essentiel de l'actu

La rédaction vous recommande

Par Bazaarvoice

Feelunique multiplie les interactions clients et augmente son taux de conversion grace aux photos authentiques prises par ses clients

Sur le même sujet

Equipement

Par Hadrien Gravet, co-fondateur de l'agence de cybersécurité DND Agency

On vous la prête, on vous l'offre à de multiples occasions et vous l'utilisez sans même vous en rendre compte : la clé USB est partout ! Pourtant, [...]